A Tokyo, Lush inaugure une boutique ultra-connectée, sans emballage et sans étiquette

A Tokyo, Lush inaugure une boutique ultra-connectée, sans emballage et sans étiquette
thierry
mar 11/06/2019 – 14:59

Shopper Experience
A Tokyo, Lush inaugure une boutique ultra-connectée, sans emballage et sans étiquette

Le britannique Lush a inauguré au Japon un concept inédit truffé de technologies. Au service de la démarche d’entreprise responsable adoptée par la marque de cosmétiques depuis sa création, ces solutions vont être déployées dans les nouveaux magasins.

(Auteur : Aude Chardenon)

Dans ce point de vente ouvert depuis le 1er juin, la technologie est au service de vrais changements. A Shinjuku, quartier animé et commerçant de la ville japonaise, la marque britannique a présenté son nouveau concept, qui couvre 1 240 m² sur trois étages (un quatrième étant pour le moment consacré aux fonctions de back-office). A l’entrée, un écran LED d’un mètre sur 352 cm habille la façade du point de vente.

Les étiquettes et la signalétique ont disparu

Première innovation remarquée, et qui s’inscrit dans la démarche responsable de la marque depuis sa création, en 1995 : les étiquettes ont disparu. Pas de prix, pas d’informations sur les produits ou sur leur composition. En lieu et place des bons vieux papiers, Lush invite ses clients, dès l’entrée du magasin, à télécharger Lush Labs, son application qui scanne les produits (sans emballage, autre parti-pris historique de la marque) et délivre instantanément les informations correspondantes. « L’utilisation de la reconnaissance visuelle via l’application, pour présenter les produits et leurs informations constitue une étape décisive vers la réduction des emballages et de la consommation d’eau au travers de la présentation des produits en vidéo« , précise Lush. Selon Jack Constantine, directeur des technologies numériques de Lush, tous les futurs magasins seront équipés de cette technologie afin de « montrer la voie en matière de réduction des déchets« .

Autre nouveauté qui n’est pas passée inaperçue : une vitrine connectée 24h/24 et 7j/7, et qui permet aux clients d’acheter des références en dehors des horaires d’ouverture. Il suffit de scanner les produits projetés sur l’écran, de les commander et le client les reçoit ensuite à son domicile dans un emballage recyclable.

Un étage bientôt dédié aux interactions

Dans le magasin, des écrans digitaux projettent des messages multilingues, Shinjuku étant un quartier où l’on dénombre plus d’une centaine de nationalités différentes. Par ailleurs, à l’occasion de l’inauguration de la boutique, l’appli Lush Labs a été éditée dans une nouvelle version, disponible en anglais, coréen, japonais et chinois.

A l’extérieur, la marque a placé un écran géant qui « reflétera l’ambiance de Shinjuku et visera à capter l’attention des passants« . Il présentera les valeurs, les campagnes et la créativité de la marque, qui a récemment annoncé quitter les réseaux sociaux. Le quatrième sera prochainement consacré à « l’engagement des clients« , mais Lush n’a pas donné de détails. Le magasin propose également des expériences sensorielles et indique que des capteurs cartographient la position et les mouvements des clients afin d’activer des sons particuliers. Le coût des investissements n’a pas été précisé.

commentaires

0 thoughts on “A Tokyo, Lush inaugure une boutique ultra-connectée, sans emballage et sans étiquette”
    A Tokyo, Lush inaugure
    une boutique ultra-connectée, sans emballage et sans étiquette